Saint-André-des-Eaux 100 000 vignettes des footballeurs du cru vendues en un mois !

27/01/2017 à 17:33 par prot

Après-midi d'échanges de vignettes samedi dernier au stade -
Après-midi d'échanges de vignettes au stade samedi 14 janvier

À la Saint-André football, ce ne sont pas les vignettes de Ronaldo, Messi ou de Mario Balotelli qu’on s’échange en vue de remplir son album Panini mais celles d’Ewan Morvan, de Bastien Aoustin ou encore de Patrice Guéno, des joueurs du club. Lequel fêtera ses 70 ans le 8 avril prochain. Pour marquer le coup, il cherchait une initiative originale. « Benoît Sebillet, un senior qui fait partie du bureau, avait entendu parler de cette possibilité de faire pour un club une sorte d’album Panini. Il a soumis l’idée en janvier 2016. Le temps d’obtenir tous les renseignements et voir les différentes formules proposées, nous avons acté l’opération en mai », relatent le président Christophe Bourse et ses deux vice-présidents, Christophe Blanchard et Pascal Le Parc

« Les commerçants dévalisés ! »

À l’automne, un photographe est descendu d’Auray. « Entre le vendredi soir et le samedi, en huit heures, il a photographié plus de 400 personnes ». Et pas seulement les joueurs, des U6 aux seniors, mais également les dirigeants, les arbitres, celles et ceux qui s’occupent du lavage des maillots…

Mi-décembre, les albums ont été distribués aux licenciés. Et aussitôt, ce fut la ruée sur les pochettes dans les quatre commerces où elles étaient mises en vente (boulangerie Guéno, La Cave andréanaise, Coccimarket et tabac-presse). « Ils ont été dévalisés ! ». En un mois, ce sont près de 10 000 pochettes qui se sont écoulées. Chacune d’elles contenant dix images, le calcul est simple : 100 000 vignettes quasiment ont d’ores et déjà été vendues ! « Le buraliste en a distribué plus que pour l’Euro ».

« On se doutait bien que les plus jeunes seraient intéressés mais tout le monde s’est piqué au jeu, même les seniors ou encore les parents des enfants. Il y a aussi des papys et des mamies qui ont voulu faire l’album. Les pochettes ont fait l’objet de cadeaux pour Noël, se félicite l’équipe dirigeante. Ça crée de l’enthousiasme au sein du club. Entre les différentes catégories, on n’est pas forcément en contact, les échanges d’images permettent aux gens d’apprendre à se connaître ».

Certains ont déjà terminé leur album. Les trois premiers ont été, dans l’ordre, : Mathias Lévêque, Thomas Leclinche et Thomas Caillon.

Compte tenu du succès de l’opération, le club va en retirer un petit bénéfice (il touche 10 % sur chaque pochette qui est vendue 1 €). « Mais honnêtement, le but n’était pas financier. Ce que l’on va gagner servira à faire un peu plus la fête le 8 avril », sourit l’équipe dirigeante qui se tient à la disposition des autres clubs de la Presqu’île qui seraient intéressés par l’initiative (tél. : 06 33 86 66 27).

00000 Saint-André-des-Eaux

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Votre journal cette semaine

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter