La Roche-Bernard Férel Marzan. Quels travaux pour l'espace portuaire ?

Le Syndicat du port de La Roche-Bernard, Férel et Marzan lance une étude d'aménagement terrestre de l'ensemble portuaire. Premiers travaux en 2018...

13/02/2017 à 09:54 par Jeanne Rivereau

 -
-

C’est en tant que président du Syndicat du port de La Roche-Bernard, Férel et Marzan, que Daniel Bourzeix, par ailleurs maire de la Petite cité de caractère, a présenté la démarche, mardi 7 février, au cours d’une réunion publique.

Le choix d’un cabinet d’étude. Le cabinet Le Vôtre a été choisi parmi une dizaine d’entreprises. Moyennant une offre de services chiffrée à
37 250 € et financée par le Syndicat du port, les urbanismes et paysagistes étudieront l’aménagement terrestre de l’ensemble portuaire pour la partie située entre le chantier naval et la place de la Voûte. « On veut pouvoir identifier des solutions qui permettent de faire quelque chose de différent et qui plaisent à tout le monde », a commenté le président Bourzeix.

Une volonté de concertation. Ce premier rendez-vous a permis aux maîtres d’œuvres : Le Vôtre, pour le paysage et l’urbanisme ; Ceramide pour l’ingénérie paysage et Radar pour la concertation, de présenter l’étude et la démarche de concertation qu’entendent mener les concepteurs du projet. Dès le démarrage de l’étude, les habitants, usagers du port, commerçants, représentants d’associations seront associés aux différentes réflexions. « Aujourd’hui on ne sait pas ce qu’on va faire », a lancé Daniel Bourzeix qui a insisté sur l’intérêt de la démarche. Un groupe de 25 personnes représentatives du secteur va s’impliquer dans la construction du projet, en participant aux quatre ateliers programmés ces prochains mois. Une initiative saluée par un président d’association qui dit « n’avoir jamais vu un effort de concertation aussi
important autour d’un projet »
.

Établir un programme des actions. Elles doivent aboutir à une requalification des espaces publics et à une réorganisation des équipements publics et privés (chantier naval, école de voile, camping, capitainerie et place de la Voûte) afin d’obtenir un développement cohérent de l’urbanisation sur le port. « L’étude servira à définir les priorités, a expliqué Gaëlle Le Cléac’h, du cabinet Le Vôtre. Notre travail consistera à valoriser ce qui va bien et voir ce qui peut être amélioré ». Et Sandrine Richardeau, de l’agence Radar, de compléter : « L’idée est de s’appuyer sur les expertises d’usage du site ». Dans neuf mois, une exposition interactive et une réunion publique permettront de présenter les conclusions. La première phase de travaux est prévue en 2018.

Jane Rivereau

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Votre journal cette semaine

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter