Guérande Les projets pour le sport en 2017

Frédéric Dunet, l'adjoint en charge des sports, estime que la Ville de Guérande aura presque comblé son retard au niveau des équipements sportifs d'ici la fin du mandat.

16/02/2017 à 16:24 par Simon

Frédérick Dunet souhaite améliorer l'aire d'athlétisme -
Frédérick Dunet souhaite améliorer l'aire d'athlétisme -

Tennis, set et fin

Le gros dossier de l’année 2017. Il comprend la couverture de deux courts en résine livrés en septembre prochain à Bréhadour et la construction d’un un club-house, sous la forme d’une « boîte fermée » reliant la structure déjà existante à la nouvelle. Il sera opérationnel début 2018 et pourra éventuellement être utilisé, comme à Kerbiniou avec le hand, par d’autres associations sportives. Outre l’accès aux différents terrains couverts, il contiendra un bureau, des vestiaires, mais aussi une entrée unique vers un futur court extérieur clos que le Tennis-club guérandais pourrait aménager.

Synthétique, pas tout de suite

Frédéric Dunet est catégorique. Sauf enveloppe miracle « conséquente » miraculeusement sortie d’un chapeau, pas possible d’envisager une pelouse synthétique d’ici la fin du mandat. En attendant, la Ville va mettre en place le Plan lumière sur le terrain n°2, qui sert aux footballeurs et aux rugbymen. « L’éclairage sera positionné de manière à intégrer le futur synthétique en incluant les bandes et mains courantes », promet l’adjoint aux sports. Le terrain sera équipé avant l’été, « en mai ou en juin ». Montant de l’enveloppe consacrée : autour de 80 000 €.

Jean Ménager, gros chantier

« Jean Ménager, ce n’est pas qu’un simple coup de peinture comme je peux l’entendre », s’étrangle Frédérick Dunet. Installation sportive la plus utilisée sur Guérande, l’enceinte commence à accuser le poids des années. La Ville va lancer cette année l’appel d’offres pour un vaste chantier de rénovation. « On va reprendre toute la toiture, les sols, l’étanchéité. Un club-house sera aménagé, des locaux de rangements et de nouveaux vestiaires créés. On va également revoir la circulation car aujourd’hui, quand vous y allez à 18 h, c’est un peu la cohue. En tout, ça fera plus de 250 m2 d’espace supplémentaire », liste l’élu, qui a sorti la calculette. « On part sur un peu moins de 2 M€ ». L’adjoint a pris son bâton de pèlerin pour partir à la chasse aux subventions régionales. Les travaux ne devraient pas débuter avant 2018, peut-être même 2019.

L’athlé, Cap ou pas Cap ?

Toujours au sein du complexe Jean Ménager, Frédérick Dunet se penche sur l’aire d’athlétisme, à disposition des scolaires et du PGAC, qui préfère toutefois migrer vers le stade Moreau-Defarges à La Baule pour sa piste en tartan. Si la piste cendrée a été rénovée il y a peu, Frédérick Dunet envisage d’améliorer les installations en créant un plateau d’athlétisme « digne de ce nom » pour permettre la découverte de la discipline. Pas question de créer un anneau en tartan. L’idée consisterait à aménager une ligne de quatre couloirs de sprint sur 100 ou 120 m pour travailler les départs. « On peut aussi imaginer revoir l’anneau central, par exemple en ajoutant une aire de saut à la perche ». Ce projet, Frédéric Dunet souhaite le « vendre » à Cap Atlantique. Une réflexion a déjà été entamée au sein de la commission communautaire réunissant les adjoints aux sports des communes membres.

Kerbiniou dans les clous

À Kerbiniou, la toiture a été restaurée l’an dernier. Deux autres investissements sont programmés cette année : l’éclairage va être changé et un grand panneau d’affichage électronique sera installé sur le mur en face de la tribune, dans le courant du premier semestre. « C’est une demande initiale du club de hand. Nous avons souhaité qu’il serve aussi aux autres clubs sportifs, par exemple au tir à l’arc. C’est un outil qui doit leur permettre de trouver d’autres sources de financement, d’aller chercher de nouveaux partenaires », précise Frédérick Dunet. Budget estimé : entre 5 000 et
7 000 €.

Et ensuite ?

Frédérick Dunet veut tordre le cou aux rumeurs qui circulent. « Qu’on ne vienne pas me dire qu’on n’a pas de projets pour le sport à Guérande. À la fin du mandat, on aura comblé une partie du retard. Pour le prochain mandat, il restera deux gros dossiers : le synthétique et la future salle des sports à Maison neuve ». L’élu souhaite aussi se pencher sur le devenir de la salle du collège du Pays blanc.

44350 Guérande

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Votre journal cette semaine

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter