Nantes, Brest et Rouen au cœur du Mondial

Le 25e Mondial de handball se déroulera dans 8 villes hôtes réparties sur l’ensemble du territoire français : Albertville, Lille, Metz, Montpellier et Paris.

©DR
©DR

Le public du Grand Ouest est gâté puisque Rouen et Nantes accueilleront des matches du 1er tour, et Brest les équipes classées 5e et 6e de leur groupe à l’issue de la première phase pour disputer la Coupe du Président.

BREST

Site de compétition : Brest Arena
Année d’inauguration : 2014
Capacité maximum de spectateurs en configuration handball : 4 111
Programme du Mondial : 8 matches à l’occasion de la Coupe du Président
Si Brest est tournée vers la mer et offre un terrain de jeu unique aux amateurs de nautisme toute l’année, la Cité du Ponant et sa région, sont aussi, et on le sait moins, un véritable fief du handball. Aucun territoire ne compte plus de clubs et de licenciés dans l’Hexagone. Les Bretons vibrent depuis longtemps pour ce sport. En 2016, les filles du Brest Bretagne Handball ont créé l’exploit en remportant la Coupe de France. Dans cette salle ultramoderne, les sélections engagées dans le Mondial vont découvrir la ferveur d’un public passionné et connaisseur.

NANTES

Site de compétition : Parc des Expositions – Hall XXL
Année de rénovation : 2013
Capacité maximum de spectateurs pour le Mondial : 10 500
Programme du Mondial : 14 matches du 1er tour dont 4 matches de la France (Poule A)
Désignée capitale verte de l’Europe en 2013, Nantes a poussé le souci du développement durable jusque dans ses équipements sportifs. La Hall XXL, qui servira de cadre à huit matches de la phase de poule, a obtenu la certification environnementale ISO 14001, une première pour un site de ce type. En début de compétition, le vert pourrait s’effacer et virer au bleu et même au bleu-blanc-rouge. L’équipe de France de hand, qui entretient une histoire particulière avec la ville de Nantes, y disputera en effet 4 des 5 rencontres du 1er tour avec, derrière elle, un public acquis à sa cause et prêt à rougir de plaisir.

ROUEN

Site de compétition : Kindarena
Année d’inauguration : 2012
Capacité maximum de spectateurs en configuration handball : 5 450
Programme du Mondial : 15 matches du 1er tour (Poule C)
Rouen en pince pour le handball comme le prouve sa Kindarena à l’acoustique impressionnante, livrée en 2012. La cité normande, qui ambitionne d’héberger prochainement un club professionnel dans cette enceinte, avait organisé au printemps 2016 les finales du Championnat du monde scolaire de handball. La compétition avait servi de répétition avant de recevoir le Mondial des « grands » et notamment les matches des équipes d’Allemagne et de Croatie qui figurent au rang des favoris avec le Danemark et la France.

APEI-Actualités. Renaud Moncla

 

Crédits des visuels :
Affiche et logo Mondial 2017 : ©DR

brest
brest