Mondial : 500 000 billets en vente et une communication innovante

Le Comité d’organisation a mis en place une politique de billetterie innovante pour faire découvrir le hand et faire du Mondial de hand un succès populaire.

©Corocota Fotolia
©Corocota Fotolia

Attirer le public le plus large possible

« La plupart des gens qui sont venus voir les matches du Mondial 2001 en France appartenaient à la famille du hand au sens large. C’est à dire à des clubs et à des ligues. Pour cette édition, nous avons voulu toucher bien au-delà », explique David Donnelly, le directeur général du tournoi qui pilote le volet marketing et communication.
Pour attirer de nouveaux spectateurs et assurer un bon taux de remplissage des salles, le principe d’un billet pour un match a été instauré. « Sur ce type d’événement en hand, les gens achètent en général un billet pour la journée qui comprend deux ou trois rencontres. Cette nouvelle offre nous a permis de travailler notre grille de prix et de mettre beaucoup plus de billets sur le marché », précise David Donnelly. Au total 500 000 tickets ont été mis en vente. D'abord des packages pour pouvoir suivre son équipe durant toute la compétition puis des billets à l’unité pour les 84 matches.

75 % des matches avec un prix d’entrée à 9 euros

Et la grille des prix du Mondial est particulièrement attractive avec des tarifs inférieurs à ceux de l’Euro de basket 2015 et de l’Euro de football 2016 qui se sont déroulés en France. En effet, 75 % des matches proposent un prix d’entrée équivalent à celui d’un ticket de cinéma (9 euros). Et à l’exception de la finale, toutes les rencontres sont accessibles pour moins de 50 euros. A noter qu’une bourse d’échanges a été créée par le Comité d’organisation.

Une tournée à travers la France

Pour informer les Français sur la tenue du Mondial et faire de ce rendez-vous une fête populaire, une tournée a été lancée dès la mi-avril 2016 dans seize villes de l’Hexagone. Une première pour un Championnat du monde ! « L’idée générale était de faire connaître l’événement le plus tôt possible et d’aller directement à la rencontre des gens » assure David Donnelly. Le dispositif itinérant comprenait un village de 1 500 m équipé de trois terrains, de modules de jeu et d’information sur la compétition ainsi que la distribution de nombreux cadeaux.
Cette tournée s’est prolongée en septembre en version XXL dans les huit villes hôtes du tournoi (Brest, Nantes, Rouen, Paris, Lille, Metz, Albertville et Montpellier). Au final, près de 60 000 personnes se sont rendues sur le village à l’issue de cette opération de communication sans précédent dans le handball.

APEI-Actualités. Renaud Moncla

 

Crédits des visuels :
Dessin hand : ©Corocota Fotolia
Logo Mondial 2017 : ©DR

dessin-hand_corocota-fotolia
dessin-hand_corocota-fotolia