Comment suivre le Mondial de hand ?

Vous êtes fan de hand ou supporteur des Bleus, quelle que soit la discipline ? Voici comment suivre le parcours de l'équipe de France dans ce Mondial... organisé en France !

©FFHB-S.Pillaud
©FFHB-S.Pillaud

Le 25e Championnat du monde de handball débute ce mercredi 11 janvier par un grand show d’ouverture suivi du premier match France-Brésil et s’achèvera le 29 janvier. Un événement que les passionnés de handball peuvent suivre sur le site officiel de la compétition, sur les réseaux sociaux, à la télévision mais également au sein des différents villages d’animation destinés à accueillir le public.

 Le site Internet officiel 

Le site Internet officiel, en français et en anglais, propose une couverture 100 % live du Mondial 2017 permettant de ne rien rater des 84 matchs, mais également de pénétrer dans les coulisses de la compétition : scores, résultats et classements en temps réel, comptes rendus de tous les matchs, présentation des 24 équipes, statistiques collectives des équipes et individuelles des 407 joueurs... L’espace billetterie et la bourse d’échange restent évidemment ouverts pendant toute la compétition.

Les réseaux sociaux 

Très présent depuis deux ans sur les réseaux sociaux, le Championnat du monde bénéficiera d’une couverture exceptionnelle pendant toute la compétition grâce à la présence sur tous les sites d’une équipe dédiée et d’un dispositif inédit d’animations graphiques qui permettra chaque jour de suivre en direct les matchs sur Facebook et Twitter, avec scores, statistiques, actions phénoménales…
- Le compte Twitter @hand2017, pour vivre au rythme du « Phénoménal handball » pendant 20 jours avec deux hashtags indispensables : #handball2017 #phenomenalhandball.
- Le compte Facebook, www.facebook.com/hand2017, se veut un espace de partage de toute la communauté handball et bien au-delà pour retrouver toutes les informations sportives et pratiques de la compétition mais aussi les meilleurs moments.
- Le compte Instagram Francehandball2017 propose ses « stories » quotidiennes dans les coulisses du Mondial en photos et en vidéos.
- La chaîne YouTube France Handball 2017 sur laquelle il est possible de retrouver des vidéos « inside » pour montrer l’envers du décor de l’événement, mais également des résumés de tous les matchs et des réactions.
- Le compte Flickr permet de retrouver toutes les photos du Championnat du monde prises par des photographes professionnels répartis sur les huit sites mais également des ambiances dans les tribunes et les villages d’animations.

La télévision

En France, BeIN Sports retransmet l’intégralité du Mondial sur ses antennes. Les commentaires seront assurés par Thomas Villechaize, Benjamin Charollais, Xavier Hamel et Clément Grèzes, épaulés par François-Xavier Houlet, Olivier Girault et Dominique Verdon. Pour les rencontres de l’équipe de France, un dispositif spécial est prévu : Mary Patrux, Jackson Richardson et Bertrand Gille seront en plateau 45 minutes avant le coup d’envoi, tandis que Claude Onesta, le manager des Bleus, réagira après les matchs.
En cas de qualification de la France, le Groupe TF1 diffusera son quart de finale à Lille le 24 janvier. Programmé à 19 h, le match sera retransmis sur TF1 puis sur TMC pour la seconde période, en raison du journal de 20h. Le groupe proposera également l’éventuelle demi-finale des Bleus, le 26 ou le 27 janvier à l’AccorHotels Arena de Paris, ainsi que la finale de la compétition, avec ou sans la France, le 29 janvier. Les commentaires seront assurés par Grégoire Margotton et Philippe Gardent.

Les villages d’animations

Afin de prolonger la fête, des sites-hôtes ont mis en place des villages d’animations publics destinés à accueillir les fans de handball pour suivre les rencontres sur écrans géants et partager des moments de détente au sein d’ateliers ludiques. C’est le cas de Paris, qui a inauguré le sien le 6 janvier à Bercy Village : stand de tir, mur digital, photocall, exposition, restauration sont ainsi proposés aux visiteurs. Les autres villages d’animations sont à Albertville, Nantes, Metz et Rouen.

APEI-Actualités

 

Crédit visuel :
Bleus et Didier Dinart : ©FFHB-S.Pillaud

site-internet-ffhb
site-internet-ffhb